Dans un monde où la pluralité de la pensée économique nous manque cruellement, un accord perdant-perdant Europe-Grèce. Le modèle économique de l'absurde. Des secteurs économiques en développement : e-commerce, économie collaborative, ESS, le futur s'invente. La RSE, les Français s'expriment. Les logiciels libres préférés par les collectivités locales. L'engagement des jeunes observé. Des inégalités toujours croissantes. Le développement durable, parent pauvre de la loi Macron. Formation pour les TPE, le FPSPP investit, le CEP et le CPF qui émergent dans le paysage. Quel avenir pour la représentativité patronale ?